Intouchables Thannois

Hélène Schnebelen et Tom auer, les deux sociétaires du THANN SKI, sont devenus champions d'Alsace de slalom, hier au Markstein. En toute logique.

lire la suite plus bas ...

 

Ces premiers championnats d'Alsace ont enfin eu lieu. Depuis plusieurs années, le président du comité départemental du Haut Rhin Jean-Paul Kling avait projeté l'organisation d'un tel championnat, mais le calendrier chargé ne l'avait pas permis jusqu'à présent.
 L'organisation a été confiée au SC Vallée de Wesserling qui, malgré des conditions météorologiques exécrables, s'en est très bien sorti. Des bourrasques de neige et un vent frôlant les 130 km/h n'ont pas découragé organisateurs et coureurs. Les deux manches de 48 et 50 portes de ce slalom partaient pourtant du sommet.
 Chez les filles, Hélène Schnebelen du SCV Thann était impériale dès la première manche laissant la 2e à 1''8. « Pourtant j'ai eu peur, peu après la route j'ai senti mon genou se bloquer, j'ai failli tomber » confiera-t-elle au bas de la piste.

 La 2e manche sera une simple formalité. Bien posée sur ses skis, elle contrôlera sa descente et rajoutera encore 8 dixièmes à l'addition.
 Les Thannoises ont réussi un tir groupé avec Marina Sother à la deuxième place et sa coéquipière du SCR Thann, la revenante Marion Feder, à la quatrième place. « Marion est revenue à l'entraînement, elle s'est fait plaisir, a pris goût, je l'ai incitée à s'inscrire pour la course » glissait son entraîneur Philoo Proch.
 Les départs des deux manches garçons étaient donnés au plus fort de la tempête. Les dix premières portes étaient particulièrement exposées, mais l'envie de se mesurer de la part des coureurs faisait plaisir à voir, même si les commentaires au bas de la piste allaient bon train.
 La bagarre lors de la 1re manche était intense. 17 centièmes seulement séparaient Tom Auer du SCR Thann de Gaël Kempf des SK du Tanet. Les 3es ex æquo suivaient à 1'', les autres se retrouvaient plus loin.
 En 2e manche, chaque arrivée était synonyme de meilleur temps et c'est avec brio que Tom Auer, tout en douceur et avec efficacité, signait - et de loin- le meilleur temps de cette seconde manche, pour remporter une victoire incontestable. « J'étais beaucoup plus à l'aise dans cette 2e manche, plus rapide dans le bas, j'ai bien aimé », souriait-il à l'arrivée.
 Lors de la remise des prix, le président J.P. Kling donna rendez-vous la saison prochaine pour les 2es championnats d'Alsace et les 1rs championnats du Haut-Rhin.

 

Édition du Lun 19 jan. 2009